Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre voyage de noces en Grande-Bretagne

27 Apr

Dimanche 27 avril

Publié par Caro & Tonio

Levés encore de bonne heure et couché tard pour ma part afin de satisfaire votre curiosité quant à nos péripéties, nous émergeons petit à petit devant notre breakfast fait maison, aujourd'hui œufs brouillés et saumon ! Il fait super beau, Caroline immortalise un peu l'environnement dans lequel nous avons été hébergés. Pas de regret quant au temps, la luminosité, le temps couvert d'hier donnaient un aspect magique à l'île que la clarté d'aujourd'hui efface.
C'est beau, c'est poétique. Bref, c'est un peu comme si tu te couchais avec Scarlett Johansson et que tu te réveillais avec Mimi Mati, voilà pour la poésie !

Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril

Nous prenons congé de nos hôtes et quittons Skye à regret non sans avoir pris de nouveau quelques photos souvenir.

Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril

Et nous voilà partis, le voyage se passe sans encombre, petite pause à Fort William à mi-chemin. Tiens, que se passe-t-il, les gens nous saluent humblement, les hommes s'inclinent à notre passage, les femmes nous font la révérence … étrange …
My Lord deci, My Lady de là … Et soudain ! Tilt ! Mais oui, nous ne sommes qu'à quelques encablures de notre domaine ! Nos serfs nous ont reconnus, les braves gueux ! En effet, Lady et Lord de Glencoe sont dans la place !
Pour rappel, j'ai offert à Caroline une parcelle de terre à Glencoe (idem pour moi-même). Parcelle "vendue" par une association qui défend la nature écossaise et ainsi, en multipliant les petits propriétaires à travers le monde, empêche de grosses structures de prendre possession des terres et d'en faire n'importe quoi. De plus, une ancienne loi écossaise, plus en vigueur je crois, mais ils disent que ça fonctionne toujours, dit que le titre de Lord (ou Laird) et Lady, ne sont pas des titres de noblesses en soit mais sont attachés à la terre. En prenant donc possession de ces parcelles de terre, nous devenons "officiellement" (jamais pu savoir exactement la conformité des titres de propriété et de lord/lady) Lord (ou Laird) et Lady de Glencoe, terre que nous avons acquise ! Bon, plus exactement deux parcelles de 30cm par 30 cm !
Mon inquiétude première était d'avoir balancé mon argent en l'air et "investi" dans une vaste arnaque. Le titre en soit, c'était pour le fun, que notre argent aille dans les poches d'un malandrin, c'était une autre histoire. Nous nous rendons fébrilement aux coordonnées GPS que l'on nous a transmis et là ! Paf ! Tout est vrai, du moins, pour ce qui est de l'association et des terrains, pour les titres, nous verrons bien, appelez-nous simplement Lord Tonio et Lady Caro pour l'instant, on reste entre potes quoi !
Etant dimanche, la personne responsable sur place était absente et nous n'avons pas pu voir exactement nos acquisitions et y planter notre petit drapeau comme d'autres l'ont fait avant nous, mais voici un petit tour du proprio !
Pour info : www.highlandtitles.com/fr/‎

Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril

Nous reprenons la route. A Glencoe les paysages avaient beaucoup changé, nous avions quitté ces terres arides, mais qui nous manquaient et que nous retrouvons avec plaisir quelques kilomètres plus loin ayant repris de l'altitude. Des paysages tout droit sortis des romans de Tolkien, nous nous voyons déjà parcourir ces landes à la poursuite des orcs pour sauver Méri et Pipin. Bon, courir, courir, on va dire plutôt : nous nous voyons déjà faire de la trottinette à la poursuite des orcs pendant que Caroline flâne en admirant les moutons et leurs agneaux, "oh ! qu'ils sont mignons !" …
Puis la descente vers la vallée s'amorce, la verdure reprend son droit. Nous nous arrêtons une dernière fois à côté d'un loch et pas n'importe lequel pour un passionné de bande dessinée comme moi, le Loch Lomond, tout simplement le whisky préféré du capitaine Haddock, whisky dont nous retrouvons tout un wagon dans L'île noire, entre autres !

Quelques kilomètres plus loin, c'est l'arrivée sur Glasgow et sous la pluie, qui a finit par nous rattraper.

Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril
Dimanche 27 avril

L'aventure aurait pu s'arrêter là, mais nous sommes Lady et Lord de Glencoe, des personnages qui ignorent la banalité ! Nous prenons possession de la chambre, nous nous apprêtons pour le repas du soir, quand Lady de Glencoe se sent défaillir, la poussière qu'elle n'arrive pas à chasser de son blanc mollet (l'Histoire retiendra ce patronyme de Lady de Glencoe au blanc mollet, dixit Jojo l'asticot), se révèle être une tique ! Examen détaillé de tous nos membres, les bestioles n'ont pas eu raison de mes rangers et de mes chaussettes de kilt remontées jusqu'à mes blancs genoux ((l'Histoire retiendra ce patronyme de Laird de Glencoe aux blancs genoux, dixit Jojo l'asticot), par contre la tique de Caroline s'est fait deux autres copines. Descente à l'accueil qui appelle les urgences, Caroline reste plusieurs minutes au téléphone pour leur expliquer son cas et leur faire répéter certaines phrases tant il est vrai que l'accent écossais de Glasgow, c'est chaud à comprendre, conclusion est faite que nous devons nous rendre aux urgences, à dix minutes d'ici.

"Vous serez de retour bien avant que le restaurant de l'hôtel ferme" nous rassure l'hôtesse d'accueil.

Deux heures et demi plus tard, trois tiques en moins, nous voilà de retour en passant par la case kebab du coin pour nous sustenter.

Nous nous souviendrons de notre arrivée à Glasgow ! Aller, demain, cette ville, qui nous a fait une mauvaise impression à notre arrivée (peut-être trop de contraste avec toute cette nature que nous venons de quitter), a toute la journée pour se rattraper et nous faire découvrir ses charmes.

Juste pour vous faire une idée de l'accent de Glasgow :

Commenter cet article

Marie-Laure 28/04/2014 18:39

C'est joli chez vous. Étroit, mais joli.

lyse 28/04/2014 11:22

Sikon poir les tiques... de la paumade grasse ( vaseline, creme solaire, beurre,...) sur leurs popotin, 10minutes apres on peut les enlever sans crainte :) En fait ca les etouffes et elles meurent :3

lyse 29/04/2014 05:17

Vaux mieu jouer la prudence, cest sur, mais normalement en mourrant elle dessere sb emprise, sinon cest quelle est pas morte :)

Tonio 28/04/2014 13:14

Merci pour l'info. Mais on avait peur que la tête reste, on a joué la prudence ;)
Ça marche aussi avec de l'éther mais là on n'était pas du tout équipé ; )

Tonio 28/04/2014 13:13

Merci pour l'info. Mais on avait peur que la tête reste, on a joué la prudence ;)
Ça marche aussi avec de l'éther mais là on n'était pas du tout équipé ; )

lyse 28/04/2014 11:24

Et je pense que le dentifrice fonctionne aussi, suffit juste de recouvrir la bebette avec :) (c respire par les fesses :) )

À propos

Notre voyage de noces en Grande-Bretagne